Je me souviens... (souvenirs radiophoniques)

Bandes AM, FM...

ATTENTION l La Radio Numérique a maintenant son forum sous ce lien

Je me souviens... (souvenirs radiophoniques)

Messagepar Mixture » 29 Nov 2020 12:46

Quelques souvenirs des radios reçues en région parisienne et en Bretagne... A la manière de Geerges Pérec, en un peu plus verbeux.

1. Je me souviens du dimanche soir, avec l'écoute de France Inter sur les grandes ondes (sifflements qui énervaient ma mère, demandant à mon père de mieux régler la radio). On enchaînait la longue météo marine et les zones aux noms étranges (Fisher, Iroise, Finisterre, Cantabrico, etc.) avec Le masque et la Plume et son inoubliable générique toujours utilisé, et les non-moins célèbres échanges pimentés entre intervenants.

2. Je me souviens de Muppies FM, première radio pour enfants sur Paris, qui a ensuite été remplacée par Superloustic, diffusée sur 97.0 jusqu'en 1992.

3. Je me souviens de Kiss-Métropolys sur 89.0. C'était en 1989.

4. Je me souviens de Bonsoir la Planète sur Skyrock et son générique introducteur crié par Malher, que j'écoutais au casque tous les soirs. C'était l'époque du collège.

5. Je me souviens de Radio Tour-Eiffel sur 95.2 et de Radio Paris FM sur 106.7, les années quatre-vingt dix venaient tout juste de commencer.

6. Je me souviens d'Autoroute FM sur 89.2 depuis le péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines, avec un émetteur régional de 10 kW qui rayonnait dans une bonne partie de la région. La diffusion a pris fin en 1999.

7. Je me souviens des autocollants des radios, collés sur les pare-brises arrières des voitures. Pratique pour connaître les radios et leur fréquence d'émission. Notamment O'FM sur 92.1 ; la radio disposait également d'un studio mobile qui se déplaçait en banlieue ouest, venu une fois sur le parking du centre commercial à côté de chez moi. On était en 1992.

8. Je me souviens que je faisais des traits sur le radio réveil et ma mini chaîne pour marquer la position du bouton de réglage des fréquences pour les stations que j'écoutais le plus. C'était le temps des tuners analogiques. J'avais ainsi marqué la position du 99.3 de Bleu Marine à Vannes sur le radio réveil. En mai 1992, elle a changé de fréquence pour le 90.8, et j'ai mis du temps avant de trouver sa nouvelle place sur la bande FM. Faute d'affichage digital, je me constituais mes propres listes de radio sans connaitre précisément les fréquences d'émission, mais l'ordre était correct.

9. Je me souviens avoir entendu Radio Stars sur 98.8 en banlieue parisienne, et ne pas avoir compris pourquoi je ne la retrouvais plus quelques mois plus tard. La nuit bleue de septembre 1992 en région parisienne a vu débarquer Espace FM sur cette fréquence. A cette occasion, je me souviens de la permutation de Nostalgie 105.1 et FIP 90.4. Pour aider les auditeurs de région parisienne à s'y retrouver, Le Parisien avait publié la liste des nouvelles fréquences sous la forme d'une bande FM, ainsi qu'un article sur Stéphane Collaro qui lançait Bizz FM sur 90.9, qui n'aura duré qu'un an.

10. Je me souviens des "programmes" repris par les radios locales au milieu des années quatre-vingt dix : Gilda 91.3 programme Chérie FM (Paris 91.3) ; Poste Parisien programme Europe 2 (Paris 103.5) ; Music West programme Europe 2 (Vannes 92.4/Lorient 96.4) ; Radio Rêve programme Vibration (Blois 90.3) ; Stéréo Centre programme Vibration (Romorantin 93.1) ; Thyphanie Mené programme Sensations (Ploërmel 99.5) ; RSDD programme Chérie FM (Le Mont-Dore 91.3) ; Radio Nord Seine-et-Marne programme Evasion (Meaux 94.6) ; Chantilly FM programme Fun Radio (Creil 107.3)...

11. Je me souviens de la pauvreté de la bande FM de Laval au début des années 90. Quatorze fréquences seulement dont une locale publique, une associative catholique, et deux locales affiliées à Europe 2 et Fun Radio.

12. Je me souviens avoir entendu le World Service de la BBC sur 107.1 à Paris. C'était en 1994, en contre-partie d'une diffusion de France Inter à Londres.

13. Je me souviens des radios que j'écoutais pendant les trajets et dont la réception durait peu de temps. Souvenirs furtifs de Bocage 96.5 dans le train en 1995 vers Moulins, Force 7 sur 97.4 dans l'avion au-dessus de Saint-Malo puis quelques minutes plus tard de RTL sur 104.3 au-dessus de Brest, avant de traverser l'Atlantique vers les Antilles en 1997...

14. Je me souviens avoir découvert Radio Nova dans la salle d'attente du médecin, qui a confondu 101.5 (fréquence de Nova) avec 105.1 (fréquence de FIP, radio habituellement diffusée). C'était en 1996. De retour chez moi, j'écoutais Signé Chapier, la chronique cinéma d'Henry Chapier. Puis Test, le magazine musical d'Ivan Smagghe. Je n'ai pas accroché et ne suis revenu à Nova que cinq ans plus tard.

15. Je me souviens de la surprise d'entendre un programme proche de Rire & Chansons sur RTE 95.4 au Mans, ça devait être en début d'année 1997, pendant un trajet vers la Bretagne. C'est la première fois que j'entendais Rire & Chansons en dehors de Paris.

16. Je me souviens de l'hécatombe de 1997 avec plein de régionales qui sont devenues des radios du rire : RVS sur 106.9 à Mantes (et en Normandie), Bleu Marine en Bretagne sud, Presqu'île FM autour de l'estuaire de la Loire... Les meilleures fréquences ont été réattribuées à Rire & Chansons et au groupe NRJ. Depuis, je refuse d'écouter Rire & Chansons.

17. Je me souviens que les radios du Val-d'Oise m'ont toujours paru fades (Bellovaque FM 96.7 et 106.5, RGB 99.2, Radio Enghien 98.0) et bénéficiaient de fortes puissances (4 kW) alors que celles de l'Essonne étaient dynamiques (Evasion FM 97.2, Horizon 94.5, mais aucun souvenir de Sweet FM 99.3 et Sortie de Secours 101.3) avec des puissances dérisoires (50 w). Celles des Yvelines se situaient entre les deux, géographiquement et dynamiquement, visant un public adulte (YFM 88.4, Music Box 92.8, Radio Vexin Val-de-Seine 96.2, Triangle FM 98.4, RVE 103.7)... Les radios de l'Oise qui émettaient avec 2 ou 4 kW étaient encore audibles (Mercure 87.6, Fugue 90.1, Nostalgie 90.7, RTL2 106.1, Fun Radio 107.3).

18. Je me souviens que YFM devait diffuser Evasion FM dans le cadre d'un apurement du passif de la radio, et qu'en 1998, on s'est retrouvé du jour au lendemain avec Chérie FM... Depuis, je refuse d'écouter Chérie FM.

19. Je me souviens que jusqu'en 1998, Triangle FM diffusait Modulation France, le programme destiné aux locales de Radio France pour combler leurs antennes. Tous les soirs à 23h étaient diffusées des sessions lives, que j'entendais en simultanée sur Triangle FM 98.4 et Radio France Normandie-Rouen 100.1.

20. Je me souviens de l'arrivée en 1998 de Radio Bro Gwened sur 97.3 pour couvrir le sud Bretagne, première radio bretonnante dans cette zone, avec des émissions thématiques musicales en français le soir.

21. Je me souviens du temps où Europe 2 était une radio adulte agréable à écouter. C'était l'époque du "meilleur de la musique" et du "programme Europe 2", avec le Décompte Europe 2 le dimanche matin, et les 2 minutes du peuple qu'on écoutait le matin et qu'on se racontait au lycée. Il y avait également les Guignols de l'Info. Lors des décrochages locaux, on entendait le même programme sur 88.8 (Europe 2) et Cristal FM (Normandie). A partir de 1999, la situation est devenue grave, j'ai arrêté d'écouter et ne suis plus revenu sur le 103.5 ou le 88.8.

22. Je me souviens du Monde de Monsieur Fred, le fameux LMDMeuF avec Frédéric Martin, sur Oüi FM 102.3 tous les soirs de 23h à minuit et parfois plus. Niluge, le Docteur, des personnages complètement décalés. Nous étions à l'aube de l'an 2000.

23. Je me souviens d'une émission totalement barrée sur Radio Libertaire, le dimanche soir à 22h, où l'animateur racontait chaque semaine ses souvenirs de lorsqu'il était une vache qui nageait dans une rivière, et qu'il sentait l'eau couler sur son cuir... Je n'ai jamais su de quoi il s'agissait. On venait d'entrer dans le XXIème siècle.

24. Je me souviens des émissions pirates en 2001 dans le nord-est des Yvelines, avec Radio Cassure, "la radio qu'assure" sur 107.8 en référence au numéro de département (78).

25. Je me souviens des essais du DAB en bande L, avec un récepteur utilisable un an seulement en raison du choix merveilleusement intelligent d'une nouvelle norme (T-DMB) en 2007. J'ai pu entendre à Paris les radios Paris Live Radio, Radio 74 (Savoie), Rock FM (Belley) sur le canal LG (1463,232 MHz).

26. Je ne me souviens pas de grand chose sur ces quinze dernières années. On trouve les mêmes radios partout, avec les mêmes morceaux, et un matraquage publicitaire insupportable, y compris sur les radios publiques. A fuir...

Et vous, quels sont vos souvenirs ?
Mixture
Grenouille
Grenouille
 
Messages: 328
Inscription: 14 Juil 2015 20:57
Localisation: Paris (9e)

Re: Je me souviens... (souvenirs radiophoniques)

Messagepar JMJ3 » 30 Nov 2020 21:54

Bonsoir Mixture,

Intéressants souvenirs. Et bonne idée de les faire partager.

Je trouverai le temps pour partager les miens (lorsque je serai en congé, et moins sollicité qu'actuellement).
Mais je peux déjà écrire que je suis également assommé par les tunnels de publicités : j'ai même l'impression que depuis la fin du premier confinement, il y en a encore davantage. Ce n'est peut-être pas un hasard si j'écoute le matin RCF.
Je crains qu'à terme, on ne s'aperçoive que trop de pub tuent la publicité.
Sans oublier que les choix musicaux des "nationales" sont vraiment très aseptisés, répétitifs > En faisant mes balayages FM tout récemment, j'ai trouvé que Forum (réseau du Centre Ouest) sortait du lot en proposant des morceaux plutôt originaux.

Sur les radios publiques, concernant la pub, c'est acceptable (sauf si on écoute France Bleu, dont je trouve la ligne éditoriale musicale sans originalité aucune, et au final très usée) ; et même aucune sur F Musique / F Culture.

JM
Cordialement
JM
JMJ3
Grenouille
Grenouille
 
Messages: 461
Inscription: 27 Sep 2010 20:27
Localisation: Chambon-sur-Lac (63)