News excusivement réservés aux chaines locales qui n'ont pas de topic

News excusivement réservés aux chaines locales qui n'ont pas de topic

Messagepar bernard7715 » 13 Déc 2012 20:46

Consultation publique portant sur le lancement d’un appel aux candidatures pour l’exploitation d’une télévision locale en Île-de-France


La diffusion hertzienne de France Ô à partir du 8 juin 2010 a libéré une place sur le multiplex R1.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel envisage de lancer un appel aux candidatures pour l’exploitation d’une télévision locale en Île-de-France par voie hertzienne terrestre, pour, le cas échéant, cette place vacante.

Dans cette perspective, le Conseil procède à la présente consultation, conformément à l’article 31 de la loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication qui dispose que « si les décisions d’usage de la ressource radioélectrique sont susceptibles de modifier de façon importante le marché en cause, le Conseil supérieur de l’audiovisuel procède, préalablement au lancement des procédures prévues aux articles 29, 30, 30-1, 30-5 et 30-6, à une consultation publique ».
Le paysage télévisuel francilien

Depuis 2008, sept services locaux de télévision hertzienne terrestre (trois à temps plein et quatre en temps partagé sont diffusés en Ile-de-France sur un multiplex régional dédié :
- BFM Business Paris ;
- IDF1 ;
- NRJ Paris ;
- Demain ! IDF, Télé Bocal, Banlieues du Monde et Cinaps (en temps partagé).

De plus, il existe de nombreux services de télévision locale, édités généralement par des collectivités locales, diffusés sur les réseaux de communications électroniques n’utilisant pas de fréquences assignées par le Conseil (l’ADSL, le câble, internet).

Le passage de France Ô d’une diffusion hertzienne sur l’Ile-de-France à une diffusion hertzienne nationale sur le multiplex R1 a libéré une ressource sur ce même multiplex pour une diffusion régionale.
La consultation du 8 avril 2010 et ses suites

Le Conseil a lancé en 2010 une première consultation sur l’utilisation de la ressource radioélectrique dans la région Île-de-France, libérée par France Ô sur le multiplex R1.

Les résultats de cette consultation ont été publiés le 4 août 2010 sur le site internet du Conseil (1).

De nombreux contributeurs étaient favorables au lancement d’un appel aux candidatures. Pour autant, l’ensemble des contributeurs se sont rejoints sur le fait que le marché publicitaire local apparaissait fragile. Plusieurs soulignaient les difficultés rencontrées par les chaînes franciliennes, qui, en raison de leurs formats, sont en concurrence avec les chaînes nationales.

Par ailleurs, s’agissant des options de couverture de l’Ile-de-France présentées par le Conseil, les réponses des contributeurs étaient partagées, certains étant favorables à une diffusion uniforme dans toute l’Ile-de-France et d’autres préconisant d’identifier des sites de moindre envergure permettant de diffuser sur un « bassin de vie » des télévisions de ville ou de département.

Le Conseil a décidé de réserver sa décision.

En effet, la même année, les difficultés financières de certaines télévisions franciliennes se sont confirmées, avec la mise en redressement judiciaire de deux éditeurs (la société IDF Télé, éditrice du service Cap 24, et la société Demain, éditrice de Demain IDF (2) et la recherche de solutions permettant la poursuite de leur activité. Cette situation apparaissait peu propice au lancement à court terme d’un appel aux candidatures.

Les plans de reprise des deux chaînes franciliennes défaillantes ont pu se concrétiser récemment par l’attribution d’une nouvelle autorisation à l’issue de la fin de la période location-gérance.
Avant de procéder à un appel aux candidatures, le Conseil souhaite, par la présente consultation, actualiser les données recueillies lors de la consultation de 2010.
Questions :

1 - Êtes-vous favorable au lancement d'un appel aux candidatures sur la ressource hertzienne disponible sur le multiplex R1 couvrant toute l’Ile-de-France (voir carte annexée)? Si oui, pour quel type de service : à temps plein ou partagé ?

2- Quel pourrait-être le format, notamment en termes de programmation et de thématiques, d’une nouvelle chaîne en Ile-de-France?

3 - Quelles sont vos estimations du marché publicitaire de la zone décrite, pour l’ensemble des médias d’une part, et des supports hors médias d’autre part ? Selon vous, quelle audience et quel montant de recettes publicitaires une nouvelle chaîne en Ile-de-France pourrait-elle mobiliser ? Précisez éventuellement :
• si cette estimation intègre des frais de régies ;
• si elle comprend d’éventuelles recettes de parrainage ;
• la part des annonceurs locaux dans cette estimation.

4- Quel serait l'impact de l'arrivée de ce nouveau service sur les recettes des autres chaînes et des autres médias franciliens ?

5- Pouvez-vous indiquer vos évaluations du budget nécessaire au fonctionnement d’un service de télévision dans la zone concernée ?

6 – Au contraire du scénario envisagé dans la question 1, êtes-vous plutôt favorable à ce que le Conseil recherche des fréquences permettant la couverture de zones géographiques localisées dans la région Île de France ? Dans ce cas, il est rappelé que l’emplacement des émetteurs pourrait impliquer la nécessité d’une seconde antenne de réception pour les téléspectateurs désireux de recevoir ces chaînes ; si vous êtes favorable à cette recherche, dans quelle zone géographique devrait-elle avoir lieu ? Il est indiqué que les résultats d’une telle recherche ne peuvent être garantis dans un contexte de rareté de la ressource.

Les contributions devront être adressées avant le 31 janvier 2013,
- soit par voie postale à l'adresse suivante :
Conseil supérieur de l'audiovisuel
Consultation publique télévisions locales d'Île-de-France.
39-43 quai André-Citroën
75739 PARIS CEDEX 15

- soit par courriel à l’adresse consultidf@csa.fr
Les réponses seront considérées comme publiques et pourront être publiées sur le site internet du Conseil à l'exception des éléments dont la confidentialité sera explicitement demandée. Le Conseil rendra publique une synthèse des réponses à la consultation avant d'apprécier les suites à lui réserver.
(1) Dix-huit contributions ont été adressées au Conseil : Franciliennes TV, Télessonne, Multi 7, TV fil 78, VO TV, TVM Est parisien, TV Sud 77, Normandie TV, IDF1, Next radio TV, Casa Dei Productions et Premier investissement, TVPI, le groupe France Télécom Orange, NRJ Group, Euronews, France 24, le SIRTI (Syndicat interprofessionnel des radios et télévisions indépendantes) et la communauté d’agglomération Hauts-de-Bièvre.
(2) La société IDF Télé, éditrice du service Cap 24, a été mise en location gérance au profit du groupe Nextradio et sa chaîne remplacée par BFM Business Paris (cf. plus haut). La société Demain et sa chaîne Demain IDF ont fait l’objet d’une reprise, également donné en location-gérance aux sociétés TV Loco et LN Développement.

Source CSA
Combs la ville 77380-al 85m - antenne dans les combles-30km de la Tour Eiffel.
Cantal-Malbo15230-alt.1115m - Lambda9- émetteurs reçus: Labastide du Haumont a 53km, Truc de Fortunio a 70km, le Pic du midi a 310km.

Modérateur des forums TVNT
Avatar de l’utilisateur
bernard7715
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 17716
Inscription: 14 Jan 2009 03:51
Localisation: combs la ville

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar Anonymous » 13 Déc 2012 22:05

Bonsoir
Pour ce qui concerne l'IDF la couverture du R1 doit dépasser les critères définissant une chaine locale.
Moi ce qui me semblerait bien c'est d'utiliser cette ressource pour des chaines évènementielles comme
Terre d'infos quitte a meubler les "temps morts" avec une sorte de chaine multilingue touristique.
Maintenant pour les chaines évènementielles j'ai beaucoup de mal a comprendre que sur ASTRA2
les britanniques aient Renault TV 24/24 et en IDF pour le salon de l'auto on a quoi ?
Anonymous
 

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar DuffExtra » 13 Déc 2012 22:25

Ce qui serais bien c'est de mettre déjà les chaines tnt idf existante sur l'emetteur de maudétour parce qu'on est en ile de france et on peut pas capter ces chaines sur maudétour. Ya pas que Paris !!!
DuffExtra
Petit ver
Petit ver
 
Messages: 47
Inscription: 07 Juin 2012 19:23

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar Anonymous » 13 Déc 2012 22:45

DuffExtra a écrit:parce qu'on est en ile de france et on peut pas capter ces chaines sur maudétour. Ya pas que Paris !!!
C'est complétement HS mais je suis en Picardie et je capte bien les chaines de la Tour a 70Km
Y compris Terre d'Infos.
Pour tout capter avant tout le monde y a le satellite depuis 20 ans.
Anonymous
 

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar Test » 13 Déc 2012 22:56

DuffExtra a écrit:Ce qui serais bien c'est de mettre déjà les chaines tnt idf existante sur l'emetteur de maudétour parce qu'on est en ile de france et on peut pas capter ces chaines sur maudétour. Ya pas que Paris !!!

:arrow: Les chaines locales d'IDF diffusées depuis la Tour Eiffel ont une puissance volontairement réduite ( 5 Kw ) pour ne pas dépasser une zone de diffusion au-delà de laquelle ces chaines perdraient leur statut de chaine locale.
La situation ne risque pas d'évoluer sur Maudétour.
Un multiplex, des multiplex : le mot multiplex est invariable au pluriel
Avatar de l’utilisateur
Test
Etalon
Etalon
 
Messages: 2294
Inscription: 02 Aoû 2006 22:50

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar Test » 13 Déc 2012 23:32

Ford Prefect a écrit:Bonsoir
Pour ce qui concerne l'IDF la couverture du R1 doit dépasser les critères définissant une chaine locale.
Moi ce qui me semblerait bien c'est d'utiliser cette ressource pour des chaines évènementielles comme
Terre d'infos quitte a meubler les "temps morts" avec une sorte de chaine multilingue touristique.
Maintenant pour les chaines évènementielles j'ai beaucoup de mal a comprendre que sur ASTRA2
les britanniques aient Renault TV 24/24 et en IDF pour le salon de l'auto on a quoi ?

+1 Même en IDF il est difficile de rentabiliser une chaine locale, pourquoi ne pas créer un canal évènementiel dont le contenu pourrait évoluer tout au long de l'année ?
Il y a suffisamment de salons à Paris, on devrait pouvoir financer temporairement une chaine sur 2 ou 3 mois. Euronews et France 24 pourraient même combler les trous pendant la nuit pour réduire les couts de diffusion.
L'important est que cette chaine ne fragilise pas la viabilité des chaines locales existantes.
Je trouve bizarre qu'on puisse autoriser une chaine comme Terre d'infos et qu'on ne soit pas capable de créer une chaine temporaire lors du salon de l'auto, salon du tourisme, salon nautique, voire le Vendée Globe...
Avec ce concept, on aurait une variété de contenus, la chaine serait provisoire et même si le canal pourrait être occupé toute l'année, on pourrait estimer la viabilité économique de chaque chaine puisqu'elle aurait une durée limitée.
Une chaine locale temporaire à thématique évolutive, ce serait le leitmotiv de ce concept.
Les téléspectateurs aiment bien la nouveauté, avec ça ils en auraient toute l'année.
Dernière édition par Test le 18 Déc 2012 14:20, édité 1 fois.
Un multiplex, des multiplex : le mot multiplex est invariable au pluriel
Avatar de l’utilisateur
Test
Etalon
Etalon
 
Messages: 2294
Inscription: 02 Aoû 2006 22:50

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar Anonymous » 14 Déc 2012 00:10

Test a écrit:+1 Même en IDF il est difficile de rentabiliser une chaine locale, pourquoi ne pas créer un canal évènementiel dont le contenu pourrait évoluer tout au long de l'année ?

Content de ton approbation .
Et pour meubler les temps morts on a d'autres événements en France comme le Festival de Cannes etc
Le tourisme étant une de nos rares "industries" épargnées par la délocalisation ce type de chaine devrait
bénéficier de canaux son et sous titres variés qui créeraient des emplois.
A l'occasion des JO les anglais ont créé 24 chaines HD événementielles sur le SAT ça devrait nous inciter a réfléchir.
Au niveau national chaque manifestation d'envergure crée pour les locaux des nuisances : bruit, stationnement, etc .
Il serait bon que grâce a une couverture TV locale ils bénéficient d'une sorte de compensation.
Anonymous
 

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar Test » 18 Déc 2012 15:07

Si une chaine "locale" doit être diffusée sur le R1 à partir de la Tour Eiffel, il faudrait déjà commencer par faire évoluer la loi afin de tenir compte de la réalité démographique de l'île de France.
La couverture théorique de cette nouvelle chaîne serait potentiellement supérieure à 10 millions d'habitants, elle ne pourrait avoir le statut de chaine "locale" et n'aurait pas de couverture nationale puisque sa diffusion resterait limitée à l'IDF.

:idea: Il faudrait créer un statut de chaine "régionale" dont la zone de diffusion couvrirait un bassin de population supérieur à 10 millions d'habitants tout en couvrant à plus de 90% le bassin de population d'une seule région, ce qui permettrait d'intégrer les autres émetteurs d'ile de France dans la diffusion de cette nouvelle chaine.
Un multiplex, des multiplex : le mot multiplex est invariable au pluriel
Avatar de l’utilisateur
Test
Etalon
Etalon
 
Messages: 2294
Inscription: 02 Aoû 2006 22:50

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar Emmebel » 12 Sep 2013 00:01

Décision du CSA, publiée hier 11 septembre sur son site :
Démarrage de la chaîne Wéo Picardie : intervention du Conseil

Le Conseil a été saisi par la société Images en Picardie pour l’informer d’un retard à prévoir dans le lancement de la chaîne Wéo Picardie. Il lui a répondu en lui rappelant qu’en vertu de l’article 2 de la décision du 15 janvier 2013 autorisant la société Images en Picardie à utiliser une ressource radioélectrique pour la diffusion de sa chaîne, le Conseil pourra déclarer l’autorisation caduque si, dans le délai de six mois à partir du 2 avril 2013, la société n’a pas débuté l’exploitation effective du service.

source : csa.fr
        Modérateur des forums TVnT
      réception de la TNT sur l'émetteur de CAEN-NORD - HÉROUVILLE
Avatar de l’utilisateur
Emmebel
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 8857
Inscription: 26 Mar 2006 13:31
Localisation: Caen, en Normandie

Re: News excusivement réservés aux chaines locales qui non pas de topic

Messagepar BAISIN » 12 Sep 2013 23:16

Je me demande si la chaine Canal 9 sur Numéricâble, couronne Grenobloise, a " migré " vers la norme DVB-T, voire DVB-C, les services Comm. des municipalités concernées ont été incapable de me donner une info sérieuse: Ils confondent tous les torchons avec les serviettes !

Que celui qui est couvert par un service antenne de Numéricâble puisse me donner des infos, dans les communes suivantes:
-Echirolles
-St Martin d' Heres
-Pont de Claix
-Poisat
-Gières
-Fontaine

Attention: Ce canal local n' a absolument rien à voir avec Tele Grenoble Isère.
BAISIN
Mammouth
Mammouth
 
Messages: 5370
Inscription: 09 Aoû 2009 21:18
Localisation: Grenoble