Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Bandes AM, FM...

ATTENTION l La Radio Numérique a maintenant son forum sous ce lien

Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar alain-radio » 25 Avr 2017 11:01

Bonjour,

Alors je ne sais pas si j'ai bien lu ou su, donc si c'est ou pas pour une maintenance mais en ce moment l'émetteur de 162 Khz GO est totalement arrêté !
Mardi 25/4 à 11 h 00 !!!
alain-radio
Etalon
Etalon
 
Messages: 1023
Inscription: 13 Nov 2010 13:23
Localisation: décédé en janvier 2019

Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar Anonymous » 25 Avr 2017 11:41

Je pense que la maintenance nocturne hebdomadaire a maintenant lieu en plein jour.
Anonymous
 


Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar alain-radio » 25 Avr 2017 18:33

Bonjour,

En effet, c'est le mardi !
Maintenant je pense qu'à force de mesurer l'impact de la diminution de puissance sur le signal horaire et ne pas avoir de réaction négative ils finiront par émettre à seulement 300 Kw :mrgreen: Ce qui ne changera rien pour ceux qui sont lésés de la disparition d'une station française.
PS : Je ne cite plus France-Inter mais une hypothétique station radio française :lol:
alain-radio
Etalon
Etalon
 
Messages: 1023
Inscription: 13 Nov 2010 13:23
Localisation: décédé en janvier 2019

Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar MITEL » 04 Mai 2017 07:53

Pas de candidat retenu par le CSA pour remplacer France Inter sur le 162 khz d'Allouis dommage.
http://www.csa.fr/index.php/Espace-juri ... ce-162-kHz
MITEL
Coccinelle
Coccinelle
 
Messages: 181
Inscription: 30 Juil 2005 10:45
Localisation: BLAGNAC (31)

Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar Marc2 » 04 Mai 2017 09:07

MITEL a écrit:Pas de candidat retenu par le CSA pour remplacer France Inter sur le 162 khz d'Allouis dommage.


Sacrée surprise :lol:
Avatar de l’utilisateur
Marc2
Etalon
Etalon
 
Messages: 1816
Inscription: 30 Oct 2007 00:45

Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar alain-radio » 05 Mai 2017 08:33

Date de publication : mercredi 03 mai 2017
Assemblée plénière du 26 avril 2017

Dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt, le Conseil a reçu au total 14 contributions dont 10 provenant de particuliers, résidant en France ou non, et 4 d’acteurs témoignant d’un intérêt pour exploiter cette fréquence.
Réponse : 10 provenant de particuliers ? Ah ? Michel Durand (nom d'emprunt) aurait l'intention d'émettre sous son nom et n'aurait pas créé une société pour sa radio ? exemple simple MDR (Michel Durand Radio :_k= )
Quant aux quatre acteurs, on ose supposer que ce sont des professionnels de la radio et qu'ils ont censément un projet précis. Mais leur a t-on proposé un cahier des charges ?
Parce que dire que les contributions des acteurs sont imprécises sur les contours d'éventuels projets et sur les modalités de financement c'est très imprécis également !

Les auditeurs ont souvent témoigné d’un regret de l’arrêt de la diffusion de France Inter sur la fréquence 162 kHz.
Réponse : s'attendaient-ils à ce que personne ne proteste ?

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel estime donc que les conditions ne sont pas réunies pour envisager à court terme le lancement d’un appel aux candidatures.
Réponse : la porte reste ouverte mais les toiles d'araignées commencent à envahir l'entrée :lol:
alain-radio
Etalon
Etalon
 
Messages: 1023
Inscription: 13 Nov 2010 13:23
Localisation: décédé en janvier 2019

Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar MITEL » 11 Juil 2017 10:28

Je suis passé récemment près du site de l'émetteur ondes moyennes de Bordeaux Néac il ne reste plus rien que de l'herbe même la clôture a été démonté ainsi que le transformateur EDF. C'est d'une tristesse.
MITEL
Coccinelle
Coccinelle
 
Messages: 181
Inscription: 30 Juil 2005 10:45
Localisation: BLAGNAC (31)

Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar Franck Morin » 31 Déc 2017 18:23

après 1 an, retour sur l'extinction de France Inter GO sur le 162 kHz, par le médiateur de France Inter :

https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11412-29.12.2017-ITEMA_21539433-0.mp3
à partir de 6 mn 37 s.

Retour sur la fin des Grandes Ondes un an après
Jean-Michel Kandin, directeur des techniques et technologies nouvelles de Radio France, il y a un an, vous aviez promis de répondre au mieux à tous les auditeurs qui pourraient avoir des difficultés à écouter France Inter après l’arrêt des Grandes Ondes. Pourquoi l’arrêt des Grandes Ondes ?

"Nous avons arrêté les Grandes Ondes car son audience était de plus en plus marginale et son coût très élevé. Le territoire est très bien couvert en modulation de fréquence et les nouveaux modes d'écoutes sont de plus en plus utilisés (internet, mobiles ...)."

Comment avez vous traité les messages des auditeurs ?

"Nous avons centralisé l'ensemble des messages reçus par téléphone, courrier, mail ... Nous avons eu 235 auditeurs qui se sont manifestés dans les premiers jours puis 5 dans le reste de l'année. Tous ont été contactés et 140 ont souhaité continuer une discussion pour régler leur problème. Sur ces 140, 104 auditeurs ont confirmé avoir une solution, 36 continuent à affirmer ne pas pouvoir recevoir et selon notre étude seulement 7 auditeurs continuent de ne pas pouvoir capter en fm mais ont trouvé un autre moyen."

Les cas les plus courants étaient les difficultés d’écoutes dans certaines zones géographiques.

"Oui en effet. Nous nous sommes déplacés dans chaque zone pour isoler le problème. On a découvert des zones où l'écoute est inconfortable dont le littoral vendéen et certaines agglomérations. Il s'agit généralement d'une dégradation du signal à cause du nombre de stations installées dans ces zones. Nous sommes entrain de tenter de régler ces problèmes avec le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. D'autres solution sont également déployées : le satellite et internet."

Les invités
Jean-Marc Four
Directeur de la rédaction de France Inter

Jean-Michel Kandin
Directeur des techniques et technologies nouvelles de Radio France
Clés USB Ran T Stick+, RTL-SDR, August T210 - Axil RT0407HD - Strong SRT8209 ; antennes collective, intérieure sur Tour Eiffel et TNT SFR câble.
RNT sur Sony XDR-P1DBPB et PC avec DABplayer -- Sites d'émission DAB+ -- Modérateur des forums de TVNT.net
Avatar de l’utilisateur
Franck Morin
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 14967
Inscription: 24 Juin 2005 11:26
Localisation: 78-Chatou

Re: Radio France envisage l'extinction des GO et PO

Messagepar alain-radio » 07 Jan 2018 10:28

Bonjour à tous et meilleurs voeux 2018,

C'était à s'y attendre... c'est minimiser totalement l'impact que la suppression que France Inter Grandes Ondes a eu et a encore.

Ainsi seulement 240 auditeurs les ont contactés et au final il n'y aurait qu'une petite poignée qui n'auraient pas encore trouvé de solution ?

C'est faire fi des 5697 auditeurs qui ont signé a ce jour la pétition, dont une bonne part de Français vivant en France et le reste de Français vivant à l'étranger ou d' étrangers aimant la France !

C'est vrai que les sbires aux commandes ont tout de suite déclaré que France Inter "n'avait pas vocation à émettre en dehors de la France" niant ainsi au bout de plus de 70 ans l'utilité de cette diffusion en grandes ondes. De tous ces messages volontairement ignorés il apparaît que (subtilité) ce n'est pas spécialement France-Inter qui est désiré, mais la voix de la France !
Ainsi donc on a supprimé la voix de la France en OL ! On dira certes, qu'il y a les ondes courtes, mais depuis le début des émissions il y a plusieurs dizaines d'années, c'est toujours resté relativement peu écouté si on tient compte de l'ensemble des auditeurs potentiels.

Alors pour faire des économies ? Car c'est l'argument évoqué. Pourquoi ne supprime-t-on pas France 24 ? Et pourquoi la France continue-t-elle encore à s'occuper d'Euronews à titre principal ?

Toutes ces réponses aux auditeurs qui les ont contactés ne concernent que le territoire français. Aucune solution n'est apportée en FM en dehors des frontières si ce n'est de conseiller l'internet (très peu fiable en mobile) et le satellite qui nécessite d'être en fixe et chez soi dans la plupart des cas.
Quant à la RNT, n'en parlons pas vu le rayonnement encore plus faible que la FM en dehors des frontières, et encore à la condition que les radios nationales s'y mettent, car même sur le territoire français il n'y a pas encore de décision prise à ce sujet.
alain-radio
Etalon
Etalon
 
Messages: 1023
Inscription: 13 Nov 2010 13:23
Localisation: décédé en janvier 2019