vidéodisque

Différents standards (PAL, SECAM, NTSC), histoire et évolution de la TV analogique...

Re: vidéodisque

Messagepar BAISIN » 24 Nov 2012 18:40

Comme tous les autres appareils,excepté le LASERDISC,le TELDEC,n'était qu'un prototype.Ici,conçu,en synergie,par TELEFUNKEN,et DECCA.
BAISIN
Hippo
Hippo
 
Messages: 4492
Inscription: 09 Aoû 2009 21:18
Localisation: Grenoble

Re: vidéodisque

Messagepar mutantape » 11 Jan 2014 02:30

Certains articles centraux des sites que j'ai mentionnés ne sont pas forcément facile à retrouver à partir des liens généraux, je voudrais donc souligner ceux-ci :

Probablement l'historique la plus fouillée sur le sujet disponible sur le web:
http://www.blam1.com/discovision/LaserMagic1998.htm


Et quelques anecdotes croustillantes additionnelles, comme le coup des employés qui s'amusaient à faire éclater des sachet de chips dans les salles "blanches" de production des disques...:

http://www.blamld.com/DiscoVision/Recor ... ctures.htm

A sauvegarder si ça vous interesse, moi j'ai toujours beaucoup de mal à les retrouver après un certain temps.
mutantape
Grenouille
Grenouille
 
Messages: 282
Inscription: 05 Mai 2008 01:16

Re: vidéodisque

Messagepar BAISIN » 11 Jan 2014 02:55

Discovision est l' ancêtre du Laserdisc.

C' est au moment, il y a 25 ans, où il s' est appelé CDV qu' il a commencé à " percer" sur le marché Français !

Dans les années 90, le LASERDISC a réussi, grâce à sa qualité d' image, à supplanter le VHS SECAM, puis, le DVD a suivi.

Il faudrait chiner dans le puces pour retrouver le PIONEER 909( mixte DVD/LASERDISC), modèle très intéressant ! Et qui doit être encore en bon état: Chez Pioneer, l' obsolescence programmée: Connais pas ! :D

On voit que les vidéodisques commerciaux n' existaient qu' en NTSC dans les années 70, puis NTSC et PAL dans les années 80.

C'est toujours ce sempiternel problème du SECAM qui a retardé le vidéodisque en France, PHILIPS a sorti le CDV 476 en PAL, en France, avec décodage PAL, en RVB péritel, pour les tv uniquement SECAM, mais équipés obligatoirement de Péritel, les tv antérieurs à 1979, ne marchaient pas avec( à moins de rajouter des CGV, qui faisaient de la couleur SECAM mais avec des couleurs pauvres, suffisantes pour ces tv)

Les Pioneer n' avaient pas de RVB d' origine PAL.
BAISIN
Hippo
Hippo
 
Messages: 4492
Inscription: 09 Aoû 2009 21:18
Localisation: Grenoble

Re: vidéodisque

Messagepar kmf31 » 11 Jan 2014 13:18

BAISIN a écrit:Dans les années 90, le LASERDISC a réussi, grâce à sa qualité d' image, à supplanter le VHS SECAM,


Je me souviens tres bien de l'epoque comment c'etait dans les rayons multimedias pendant les annees 90 (meme fin 90 ou debut 2000): pleins de magnetos VHS a acheter et pleines K7 VHS a acheter, meme dans les bureaux de tabac. Je n'ai jamais vu un seul appareil Laserdisc (ni lecteur ni disque a acheter) dans un magasin genre Carrefour ou Leclerc. Certe je n'avais pas trop cherche non plus mais meme s'il y en avait c'etait assez cache et en quantite/choix infime. Bref le Laserdisc n'a jamais "supplante" le VHS et sur le plan commercial il n'a jamais ete generalise au grand public en masse (comme le VHS ou DVD).
Certe il etait en meilleur qualite mais il y avait des inconvients considerables:
un disque tres grand, encore tres cher, a l'epoque la difference de qualite d'image ne se voyait pas tres bien sur beaucoup des televiseurs 4/3 de petite et moyenne taille et surtout ca n'a pas eu le temps (a savoir 4-5 ans minimum) pour remplacer le "standard" VHS. Et la je ne parle pas encore du probleme qu'il ne permetait pas des enregistrements TV (contrairement au VHS). Certe au debut c'etait aussi un probleme des DVDs mais pas pour longtemps (avec de graveurs Salons).

puis, le DVD a suivi.

C'est le DVD qui a supplante le VHS et meme pour ca il a pris de nombreuses annees, bien dans les annees 2000, meme 2004/2005. Pendant le debut des annees 2000 il y avait encore de nombreux magnetos et K7 VHS a acheter. Et le DVD a eu plusieurs avantages considerables: une petite taille qui le rendait tres commode, des prix deja plus raisonables (disons pour des promotions et des films pas super recents) et aussi une enorme amelioration de la qualite audio (avec le DD ou DTS 5.1). Certe la qualite audio n'a joue que sur la minorite qui s'est equipe en ampli-HC (comme moi je l'avais fait) mais pour moi la partie audio (encore plus que la qualite video) etait justement cruciale pour le choix de m'acheter de films qui j'avais deja vu ou eu en VHS ou vu a la TV car ca faisait une sacre difference dans le plaisir de regarder un film, peu importe un film d'action ou un film doux. Donc le marche des DVDs a ete en bonne partie porte par cette minorite avec ampli HC (problablement "moins de minorite" si on compte en nombre de disques achetes) ce qui a aussi aide meme si apres bien sur le grand public (sans ampli HC) a aussi saute sur le train DVD. Plus tard les simples appareils HC (lecteur DVD et ampli integre avec des petites enceintes) sont aussi devenu plus abordables. En matiere d'enregistrement on a (avec un certain retard) aussi eu de graveurs/magnetos DVDs, d'abord sans DD et apres avec. Cela a probablement aussi un peu aide.

Il faudrait chiner dans le puces pour retrouver le PIONEER 909( mixte DVD/LASERDISC), modèle très intéressant ! Et qui doit être encore en bon état: Chez Pioneer, l' obsolescence programmée: Connais pas ! :D


Je veux bien croire ca mais le probleme est que ca n'a pas survecu l'evolution technologique. J'ai aussi eu des appareils comme ca, par exemple un vieux ordinateur Atari ST datant de 1986 (2 Mo de RAM ce qui etait beaucoup a l'epoque) qui marche encore tres bien ou un PC 486 que j'ai utilise pendant 6 ans jusqu'en 2000 quand je l'ai mis dans un placard sans qu'il soit casse.
Pour d'autres appareils c'est un peu mieux: genre ampli HIFI qui sont toujours utile tant on se contente de sources analogiques stereo (j'en ai encore un datant de 1989 ou 1990) mais le manque des connexions numeriques (optique, coax ou meme HDMI) reduit de nos jours quand meme l'utilite (pour des Blurays, DVD, ...).
Le mieux ce sont les bonnes enceintes: Ca tient eternellement si on les traite bien et c'est pour ca vaut le coup d'y mettre de fric la dedans car ca reste toujours tres utile, meme avec un ampli derniere generation.
Modérateur des forums TVNT
---
Réception TNT depuis l'émetteur de Toulouse-Lafilaire
kmf31
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 5579
Inscription: 27 Juin 2005 15:12

Re: vidéodisque

Messagepar Ford Prefect » 11 Jan 2014 14:34

kmf31 a écrit:Le mieux ce sont les bonnes enceintes: Ca tient eternellement si on les traite bien et c'est pour ca vaut le coup d'y mettre de fric la dedans car ca reste toujours tres utile, meme avec un ampli derniere generation.

Bonjour
Attention j'ai vu un cas "d'obsolescence programmée " sur des haut parleurs.
Le matériau souple caoutchouteux assurant la liaison entre la membrane et le saladier qui tombe en poussiere.
C'etait sur un TV stereo relativement récent.
Don't panic
Modérateur des forums de TVNT.net
Avatar de l’utilisateur
Ford Prefect
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 13341
Inscription: 28 Aoû 2005 21:50
Localisation: Beauvais 60

Re: vidéodisque

Messagepar mutantape » 11 Jan 2014 14:57

BAISIN a écrit:Discovision est l' ancêtre du Laserdisc.

C' est au moment, il y a 25 ans, où il s' est appelé CDV qu' il a commencé à " percer" sur le marché Français !


Je me permet de corriger la formulation : dire que c'est un ancêtre suggère une evolution technique entre les deux , comme par exemple on pourrait dire : le VCD est l'ancetre du DVD.

A toutes fins utiles, les Discovisions sont des Laserdiscs, c'est juste un changement de nom, et ils ne demandent pas de lecteur spécifique, sauf accident sur un pressage particulier.

Par contre le passage au CDV est plus qu'un changement de nom puisqu'il correspond à l'ajout du son numérique, les disques précedents étant 100% analogiques.

Sinon, l'avènement du DVD montre bien que l'objection selon laquelle on ne peut enregistrer n'était pas vraiment valable. Il est vrai que maintenant on peut les enregistrer, mais ça a decollé avant que cette technologie soit vraiment repandue.
mutantape
Grenouille
Grenouille
 
Messages: 282
Inscription: 05 Mai 2008 01:16

Re: vidéodisque

Messagepar Mannix54 » 11 Jan 2014 23:05

kmf31 a écrit:C'est le DVD qui a supplante le VHS et meme pour ca il a pris de nombreuses annees, bien dans les annees 2000, meme 2004/2005. .


il me semble que le DVD a eu très très vite du succès ( adoption bien plus rapide que le CD-audio ), dès la fin des années 90 et au début des années 2000 c'était le média majoritaire pour la vidéo pré-enregistrée ( films, coffret série-télé ), les prix ayant très vite fondus ( y compris le lecteur, vendu 45 euros vers 2002 avec fonction divx, de quoi démocratiser le DVD ),

ce qui a vraiment supplanté le VHS ce n'est pas le DVD mais la clé USB quand les adaptateurs TNT et les TV LCD ont eu la possibilité d'offrir une fonction PVR ( magnetoscope numérique avec le port USB ), sans oublier la généralisation de la TNT ( difficile d'enregistrer les nouvelles chaines de la TNT à moins de faire un bricolage entre un adaptateur TNT et l'entrée péritel du magnetoscope ) ,

et dans une moindre mesure internet avec la catch-up tv, le replay qui permet au téléspectateur de s'affranchir de l'obligation d'enregistrer, la logique du dématérialisé poussée jusqu'au bout
Avatar de l’utilisateur
Mannix54
Maître des airs
Maître des airs
 
Messages: 911
Inscription: 18 Oct 2007 09:21

Re: vidéodisque

Messagepar mutantape » 17 Jan 2014 00:45

Qualques liens moyennement dans le sujet, mais qui ont le mérite de montrer que le support physique n'a sans doute pas encore jeté ses derniers feux (et il en faut bien quelque part de toutes façons):

en anglais:
http://www.theregister.co.uk/2011/08/19 ... lass_disc/

en français:
http://www.lne.fr/fr/r_et_d/gis-don/doc ... t-2011.pdf
mutantape
Grenouille
Grenouille
 
Messages: 282
Inscription: 05 Mai 2008 01:16

Re: vidéodisque

Messagepar BAISIN » 17 Jan 2014 20:30

Les tous premiers disques DVD que j' ais vus en vente, en 1997/1998, à la FNAC, étaient des imports Japonais en NTSC Zone 2( VO/V Jap, sur un film avec Schwarzie)


Bien qu' il n' ait pas été conçu pour, j' ai pu faire passer un Laserdisc NTSC sur un CDV 486 PHILIPS: Image noir et blanc 525 lignes 60 Hz, mais aucun son( ni digital, ni analogique) !


Mais ce lecteur n' était pas aussi fiable que les Pioneer.

En 1979, j' avais vu, en démonstration, le MAGNAVOX à la FNAC, avec un transfo pour 110 V( peu importe la fréquence, c'est redressé), un moniteur SONY TRINITRON tristandard, mais, le NTSC 3,58 du MAGNAVOX était transposé en 4,43 pour le Trinitron qui ne faisait que le NTSC 4,43.

SONY pro faisait un changeur de QRG chroma NTSC, réversible: De 3,58 Mhz en 4,43 Mhz, et inversement.
BAISIN
Hippo
Hippo
 
Messages: 4492
Inscription: 09 Aoû 2009 21:18
Localisation: Grenoble

Re: vidéodisque

Messagepar bernard7715 » 17 Jan 2014 21:26

BAISIN a écrit:MAGNAVOX
Magnavox appartient a Philips depuis le début les années 70. :wink:
Combs la ville 77380-antenne dans les combles- 30km de la Tour Eiffel
Cantal-Malbo15230, ant. Lambda9 1115m d'alt.- émetteurs reçus: Labastide du Haumont 53km, Truc de Fortunio 70km , Vabres 37km, Audix 142km, le Pic du midi 308km.
Avatar de l’utilisateur
bernard7715
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 15904
Inscription: 14 Jan 2009 03:51
Localisation: combs la ville