vidéodisque

Différents standards (PAL, SECAM, NTSC), histoire et évolution de la TV analogique...

Re: vidéodisque

Messagepar BAISIN » 09 Fév 2022 17:34

Dandu a écrit:
jeanphi73 a écrit:
BAISIN a écrit: Avec le DVD enregistrable, on était obligés de passer par un intermédiaire analogique, dans 99% des cas.


Sur un lecteur de salon oui (sauf l'entrée firewire avec un camescope DV).
En revanche en gravant un DVD sur un PC on ne repassait pas par l'analogique.

On fait le reproche au vidéodisque de ne pas pouvoir enregistrer, c'était voulu par le lobby des majors de l' audiovisuel, qui voulaient vendre leur disques.


Je ne pense pas que ce soit un quelconque lobbying: le laserdisc était une technologie fragile et pointue, il aurait été trop compliqué à mon humble avis pour l'époque de proposer la gravure de disques analogiques de 30 cm. Disques limités en plus à une heure pas face.

Dommage en revanche que Super VHS ait été un flop, et qu'aucune K7 préenregistrée n'ait été proposée hormis le D Theater aux USA.


Super VHS et D Theater, c'est vraiment pas la même chose. Et en vrai, y a eu des S-VHS préenregistrées (j'en ai plusieurs), essentiellement aux USA, mais aussi (un peu) en Europe. Enfin, y a au moins eu des films proposés sur S-VHS avec des magnétoscopes, plus exactement.

Sinon, les LaserDisc enregistrable, ça existe aussi, mais c'est vraiment pas grand public. Mais de fait, ça a de toute façon pas été pensé pour de l'enregistrement, mais pour offrir une bonne qualité vidéo, je pense pas que le concept même d'enregistrement était prévu.


Des S-VHS préenregistrées en Europe, quelques unes, mais uniquement en PAL Séparé. Peut-être Outre Manche, voire, même, en Allemagne, mais, aucune n' a été commercialisée en France, à cause des disques, justement.
BAISIN
Mammouth
Mammouth
 
Messages: 6881
Inscription: 09 Aoû 2009 21:18
Localisation: Grenoble