Page 181 sur 254

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 28 Nov 2017 19:47
par TPS HD 2006
Anonymous a écrit:Et franchement qui peut croire que cette carte sera effective en 2020 meme avec une couverture
"nationale" limitée a 5 Km de part et d'autre des autoroutes ?
Les péages vont vachement augmenter alors :D


Pourquoi le 107.7 ne pourrait se mettre dans un allotissement local des villes où passent une autoroute concédé. Étant dans un multiplex cela coutera moins cher que de mettre des doubles émetteurs FM/RNT (car il y aura un temps de migration comme pour la TV analogique/numérique) et comme la bande ne sera plus saturé comme en FM où elle prend une fréquence cela ne gênera pas. Par exemple pour l'A4, elle pourrait se retrouver sur un multiplex à Meaux, Reims, Verdun, Metz et Strasbourg.

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 29 Nov 2017 07:00
par Test
TPS HD 2006 a écrit:Pourquoi le 107.7 ne pourrait se mettre dans un allotissement local des villes où passent une autoroute concédé. Étant dans un multiplex cela coutera moins cher que de mettre des doubles émetteurs FM/RNT

Rien n'empêche une radio autoroutière de postuler lors d'un appel à candidatures mais pour l'instant ça n'a pas été le cas.
En même temps, postuler pour couvrir péniblement 20 km d'autoroute quand l'axe de circulation que tu gères en fait au moins 250 ne présente pas un grand intérêt.

Sachant que le calendrier du CSA a évolué régulièrement, il était difficile pour une radio de s'engager dans un projet sans avoir une vision claire de la ressource radiophonique disponible dans les 5 prochaines années dans une région.
Aujourd'hui, on nous parle des "arcs" :blabla: mais personne ne sait quelles seront les premières zones concernées. :gratt:

Il faut qu'un axe routier/ autoroutier soit mis en appel sur une distance significative ou très fréquentée ( Paris-Rouen, Lyon-Marseille... ) sinon ça n'aura pas grand intérêt.
Le prochain appel à candidatures concernera Bordeaux / Toulouse; a t'on envisagé un plan pour la couverture de l'autoroute entre ces 2 agglomérations ? ça serait l'occasion pour le CSA de tester sa nouvelle stratégie en profitant du prochain appel à candidatures, mais je crois que c'est trop tard pour y penser, il va falloir attendre le tour suivant ...

Il y a quelques années, l'axe Tours/Poitiers était couvert en DAB et depuis il ne s'est rien passé. La balle est plutôt dans le camp du CSA que du côté des radios.

Je pense que le sujet est plus complexe qu'il n'y parait mais c'est au CSA d'initier la démarche pour apporter une dynamique à cet aspect particulier de la RNT.
Il y aurait pu avoir une radio dédiée à la circulation à Marseille, Nice ou Paris, mais ça n'a pas été le cas alors que ce sont des villes très embouteillées et que les automobilistes écoutent la radio.

Dans le temps il y avait des projets mais à force d'attendre, je crois que les créateurs sont passés à autre chose. :?

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 21 Déc 2017 12:56
par Franck Morin
un article de divulgation sur la situation de la RNT en France et dans l'automobile.
pour eux, ça y est , la RNT est lancée à Lille depuis 2014. Ils sont très forts.

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 21 Déc 2017 15:41
par bernard7715
Franck Morin a écrit:un article de divulgation sur la situation de la RNT en France et dans l'automobile.
pour eux, ça y est , la RNT est lancée à Lille depuis 2014. Ils sont très forts.
+1
En plus ils écrivent, qu'il y a quelques radio nationales en RNT. Moi aux niveaux de radios nationales, je ne vois que deux petits émetteurs RNT, celui de Rambouillet qui est expérimental et cet autre sur des tours de la porte de Bagnolet qui sert a compenser une petite zone blanches fm de l'est parisien.

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 21 Déc 2017 15:52
par Ecouteur parisien
Dans cette article je relève cette phrase, dont le sens exact me semble un peu nébuleux :
"des à présent, en France, on préfère vendre des véhicules compatibles uniquement hertzien."
De plus on y parle d'une interdiction qui n'existe pas :
"Pour les autres, des adaptateurs captent la RNT et diffusent une FM très locale (de l’ordre de quelques mètres). Normalement interdits en France, ils seront sans doute la seule solution pour beaucoup de véhicules."
Voir l'annexe 7 du TNRBF (https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheq ... -12-14.pdf) où on trouve ceci :

87,5 à 108 MHz
50 nW p.a.r.
Canalisation : jusqu'à 200 kHz
Décision
2006/771/CE modifiée
L’utilisation de ces appareils est réservée pour la
transmission audio à des fins personnelles et exclut
toute radiodiffusion de programmes à destination du public

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 21 Déc 2017 23:54
par Test
Ecouteur parisien a écrit:Dans cette article je relève cette phrase, dont le sens exact me semble un peu nébuleux :
"des à présent, en France, on préfère vendre des véhicules compatibles uniquement hertzien."

Dans le temps j'ai connu le "bus hertzien" de France Télécom qui servait de secours en cas de panne satellite, mais là on atteint des sommets !
Je crois qu'il vaut mieux éviter de chercher à comprendre sinon le tube d'aspirine va y passer... :(

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 23 Déc 2017 10:30
par Nyx
lenouveleconomiste.fr/ondes-de-choc-... via @LeNouvelEco
source : Twitter radiodigi ;)

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 23 Déc 2017 23:32
par Franck Morin
ton lien n'est pas exploitable.
il faut utiliser les balises URL...
https://www.lenouveleconomiste.fr/ondes-de-choc-radiophoniques-62088/

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 26 Déc 2017 21:45
par Test
La RNT inspire beaucoup en cette fin d'année. :)
J'ai trouvé la page d'un blog dont l'auteur a essayé de présenter la RNT sans trop rentrer dans les détails.
Je ne suis pas sûr que tout soit exact mais c'est bien écrit et facile à lire.
:arrow: La radio numerique terrestre doit enfin prendre l'antenne

L'auteur est resté prudent en indiquant que le seuil de 20% de la population couverte serait atteint d'ici 2020 : il va pouvoir être rassuré avant l'été :wink:

Re: LA RNT EN FRANCE

MessagePosté: 26 Déc 2017 22:06
par Anonymous
Un peu audacieux de présenter le radiotext comme avantage du numérique
quand on constate tous les jours la médiocrité de l'EPG sur la TNT .