[36] Bip TV menacée de disparition

[36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar Lowtone » 19 Jan 2013 20:16

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... -de-Bip-TV" onclick="window.open(this.href);return false;

Un producteur castelroussin est à l’origine de la mobilisation autour de Bip TV lancée sur Facebook. En trois jours, la page avait déjà reçu 2.000 visites.


Voir partir de l'Indre un média de plus, Adyl Abdelhafidi ne peut s'y résoudre. « On a déjà perdu la Télévision locale de Châteauroux, Le Berry Républicain et l'avenir de L'Écho-La Marseillaise semble des plus incertains. Si on laisse à présent disparaître Bip TV, c'est un autre diffuseur de la culture?qui s'en irait. Qui parlera alors du Berry?? », s'inquiète ce jeune producteur castelroussin.

Avec un petit groupe de téléspectateurs attachés à la télévision départementale, Adyl Abdelhafidi a créé une page Facebook intitulée Touche pas à Bip TV qui rassemblait, deux jours après son apparition sur le réseau social, près de 350 personnes et comptait plus de 1.700 visites. Une semaine plus tard, elle dépasse les 550 aficionados et 17.600 visites. « Notre objectif est de mobiliser et d'informer les citoyens de la gravité de la situation de cette chaîne locale. Si aucune solution n'est trouvée, on passera à une deuxième étape et on mettra la pression d'une autre manière sur la Communauté d'agglomération castelroussine et le conseil général pour qu'ils reviennent sur leurs décisions. »

"?Bip participe à la marche de l'économie locale?"

Adyl Abdelhafidi espère qu'une « solution intelligente » sera trouvée « sans en arriver là ». « Si les responsables de la Cac et le Département ont un problème avec Bip TV, qu'ils en discutent et qu'ils le règlent autour d'une table. Et non pas en prenant en otage des salariés, des téléspectateurs mais aussi des intermittents, des producteurs et des artistes. Car on oublie qu'en coproduisant beaucoup de documentaires, Bip TV participe à la marche de l'économie locale et fait vivre beaucoup de gens. »
Producteur indépendant, « amoureux de l'Indre », Adyl Abdelhafidi travaillait depuis un an sur un projet de documentaires consacrés au patrimoine de la région Centre, cofinancés par Bip TV et TV Tours. Intitulée O Centre de l'histoire, cette série est diffusée depuis octobre 2012 sur la télévision de l'Indre. « Sans Bip, rien n'aurait été possible. Ils sont porteurs du projet avec moi, co-financeurs et diffuseurs. Dans cette série, je fais intervenir des personnalités nationales qui contribuent ensuite au rayonnement de notre territoire. C'est une illustration de l'importance de Bip dans notre paysage audiovisuel. Elle n'est pas juste la télé d'Issoudun. C'est une télévision départementale qui rayonne sur tout le Berry. »


Martine Roy
Ford Prefect a écrit:Demandez l'heure a quelqu'un qui regarde une chaine d'info il regarde sa montre :D
Avatar de l’utilisateur
Lowtone
Etalon
Etalon
 
Messages: 1126
Inscription: 11 Avr 2009 14:38

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar marceljack » 20 Jan 2013 00:32

Si Gérard Depardieu s'intéressait un peu plus à sa ville d'origine et un peu moins à la Belgique ou à la Russie, il aurait largement les moyens de renflouer Bip TV. En plus il pourrait le déduire de ses revenus imposables. :wink:
Installation TNT: Paris: VTU50 collective 21-60 / Royan: Lambda 9 + préampli
TV HD: Thomson FE9234B, Philips 39PFL3807, Acer AT2356,
PC: Pinnacle PCTV310i & 310e, Technaxx DVB-S3, Techgear Diversity Stick, Terratec TStick+
marceljack
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 20067
Inscription: 06 Oct 2005 18:59
Localisation: 75019 PARIS

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar Lowtone » 21 Jan 2013 19:35

Il n'est pas revenu dans la ville depuis trente ans, et je doute fort qu'il veuille soutenir une chaîne de gauche :arrow:


http://www.leberry.fr/france-monde/actualites/2013/01/17/la-tele-locale-bip-tv-dans-la-tourmente-1407742.html

Lundi 7 janvier, Jean-François Mayet, maire de Châteauroux et président de la communauté d’agglomération castelroussine (CAC) a annoncé à la presse sa décision de ne pas renouveler la subvention annuelle de 200.000 euros accordée à Bip-TV.


« L’équité de traitement ne s’est pas faite, il aurait été normal que Châteauroux soit mieux représentée. Par ailleurs, l’engagement d’ouvrir un bureau à Châteauroux n’a pas été tenu », explique-t-il.

De son côté, le conseil général de l’Indre n’a versé en 2012 que 268.000 euros sur les 400.000 euros prévus dans le contrat d’objectifs et de moyens arguant du fait que cette somme correspond aux justificatifs que lui a présenté l’EPPCI (Établissement public de coopération culturelle d’Issoudun), l’entité juridique qui gère notamment Bip-TV.
335.000 euros
Conséquence : il manque aujourd’hui à la télévision locale 335.000 euros sur un budget d’1,2 million d’euros pour fonctionner, le principal poste (50 %) étant celui des salaires. Après avoir rencontré le personnel vendredi, André Laignel, maire d’Issoudun et président de Bip TV, a tenu samedi une conférence de presse. Il dit avoir pris connaissance de la décision de la CAC par une lettre de dix lignes qui ne donne « aucune explication ». Il a, par ailleurs, fait part de discussions avec Louis Pinton et reconnu un désaccord dans l’interprétation du contrat d’objectifs et de moyens qui les lient.





Créée voilà six ans, Bip TV est devenue départementale en 2010 suite à la signature d’une convention entre le conseil général, la communauté d’agglomération castelroussine et l’EPCCI. Elle est visible sur la TNT dans l’Indre et une partie du Cher. André Laignel considère qu’elle a mené à bien sa mission de télévision locale : « Elle a été un miroir dans lequel les Berrichons pouvaient se voir vivre, mais aussi une vitrine de nos réussites individuelles et collectives. C’est cela que certains voudraient aujourd’hui mettre à bas car il est clair que si nous ne trouvons pas des moyens nouveaux ou si ceux qui ont pris de mauvaises décisions ne les remettent pas en question, c’est la vie même de Bip TV qui est en cause », a-t-il déclaré lundi soir lors d’une édition spéciale consacrée à la situation de la chaîne.

Jean-Marc Desloges

Avenir. Restructuration ou fermeture ? Bip-TV emploie quinze salariés dont dix journalistes. André Laignel, maire d’Issoudun et président de Bip TV, affirme n’avoir que deux alternatives : soit une restructuration avec réduction de moitié du personnel, soit une fermeture pure et simple. L’extension envisagée vers le Cher n’est pas d’actualité. Reste l’espoir d’un nouveau partenaire public avec qui des contacts ont été noués même si André Laignel préfère se montrer discret pour l’instant.
Ford Prefect a écrit:Demandez l'heure a quelqu'un qui regarde une chaine d'info il regarde sa montre :D
Avatar de l’utilisateur
Lowtone
Etalon
Etalon
 
Messages: 1126
Inscription: 11 Avr 2009 14:38

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar Lowtone » 25 Jan 2013 22:48

Ford Prefect a écrit:Demandez l'heure a quelqu'un qui regarde une chaine d'info il regarde sa montre :D
Avatar de l’utilisateur
Lowtone
Etalon
Etalon
 
Messages: 1126
Inscription: 11 Avr 2009 14:38

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar Anonymous » 26 Jan 2013 01:22

Bonsoir.
Je connais pas BIP TV.
Mais a mon avis c'est une très mauvaise idée pour les collectivités locales de retirer leurs subventions.
D'un autre coté pour une TV locale la diffusion en TNT ne devrait pas être une priorité.
Celle dans les divers bouquets des FAI si.
La couverture nationale qui en résulte est de nature a motiver des envies de vacances pour tout le monde
voire d'implantation pour des entreprises.
Sur les programmes aident aussi.
Un autre point très important est la réception dans les hôtels.
Mon activité professionnelle ma amené a "tester" un bon nombre des hôtels de Toulouse et dans aucun
la réception de TLT n’était comestible.CNN par contre etait OK :-)
C’était avant le numérique mais pour donner l'image d'une "ville de ploucs" on pouvait pas mieux faire.
Rien du tout aurait été mieux.
Ca ne m'a pas empêché de profiter des magnifiques atouts de cette région mais c'est sur la TV locale
n'y était pour rien.
Anonymous
 

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar Lowtone » 27 Jan 2013 04:20

Bip Tv se veut "départementale" même si ça reste très (ex)centré sur Issoudun.
Elle n'est pas présente sur la box Orange ( sur les autres je ne sais pas ) mais couvre bien le département en TNT.

Je trouve tes remarques vraiment très justes et pertinantes !
Ford Prefect a écrit:Demandez l'heure a quelqu'un qui regarde une chaine d'info il regarde sa montre :D
Avatar de l’utilisateur
Lowtone
Etalon
Etalon
 
Messages: 1126
Inscription: 11 Avr 2009 14:38

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar Lowtone » 04 Fév 2013 14:33

Bip Tv sauvée mais au prix de quatre licenciements

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... tre-postes
Ford Prefect a écrit:Demandez l'heure a quelqu'un qui regarde une chaine d'info il regarde sa montre :D
Avatar de l’utilisateur
Lowtone
Etalon
Etalon
 
Messages: 1126
Inscription: 11 Avr 2009 14:38

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar norbert » 04 Fév 2013 19:38

Bip-bip y a laissé des plumes mais s'en est sorti :mrgreen:

Image
http://chezminette87.c.h.pic.centerblog ... bff7ex.gif
Emetteurs : Nuits-St-Georges, Dijon Chenôve
CGV Etimo 2T (TV) - Pinnacle PCTV 2000e (PC) - Web TV
Avatar de l’utilisateur
norbert
Mammouth
Mammouth
 
Messages: 9083
Inscription: 20 Juil 2007 14:34
Localisation: Dijon

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar vidéo-33 » 05 Fév 2013 18:39

tsss tsss :non1: ... Norbert tu es un vil coyote ! :mrgreen:
*** Modérateur forum TVNT ***
Avatar de l’utilisateur
vidéo-33
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 22922
Inscription: 13 Avr 2006 15:12
Localisation: Bordeaux Team Modérateur /Forum depuis Janv. 2005

Re: [36] Bip TV menacée de disparition

Messagepar norbert » 05 Fév 2013 20:10

Fallait bien que quelqu'un fasse la vanne... "That's All Folks!" :lol:
Emetteurs : Nuits-St-Georges, Dijon Chenôve
CGV Etimo 2T (TV) - Pinnacle PCTV 2000e (PC) - Web TV
Avatar de l’utilisateur
norbert
Mammouth
Mammouth
 
Messages: 9083
Inscription: 20 Juil 2007 14:34
Localisation: Dijon