Identifier les caractéristiques d'une télécommande

C'est l'endroit pour partager les bonnes idées/astuces qui vous passent par la tête (évidemment en relation avec la TV/TNT !)

Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar marceljack » 19 Déc 2012 09:47

Bonjour,
En essayant de trouver une solution pour remplacer une télécommande perdue et pas correctement supportée par aucune de mes 5 ou 6 télécommandes universelles, j'ai découvert ce site (tchèque) qui propose un freeware permettant de visualiser le train de bits émis par la télécommande et de l'analyser (protocole, code appareil, code commande) si elle utilise un des protocoles inclus dans un fichier de description au format XML.
http://ostan.cz/IR_protocol_analyzer/

Image
(cliquer pour agrandir)

Ce logiciel est très astucieux car il utilise l'entrée microphone de la carte son auquel on connecte simplement un phototransistor sensible aux infrarouges en guise de capteur.
Personnellement j'ai utilisé une photodiode type BPY13 (RTC, 1973 !) que j'ai retrouvée dans mes tiroirs de composants ...

Image

Le seul inconvénient est une sensibilité plus faible qu'avec un phototransistor, ce qui fait qu'il faut que la télécommande soit à 5 à 10 cm du capteur, mais ce n'est pas un problème pour cette application.

Grâce à ce logiciel j'ai pu analyser toutes mes télécommandes et certains codes de mes télécommandes universelles, ce qui m'a permis de voir que le logiciel était assez critique au niveau du timing pour reconnaître un protocole (beaucoup plus que les appareils à commander), ce qui m'a conduit à ajouter une ou deux variantes de certains protocoles (avec un timing plus long ou plus court) pour pouvoir reconnaître toutes mes télécommandes.
On peut se rendre compte que le protocole NEC est de loin le plus fréquent (pratiquement tous les produits chinois relativement récents l'utilisent), malheureusement sans aucune espèce de standardisation sur l'utilisation des codes d'appareils et des commandes, contrairement au code RC-5 de Philips par exemple.

D'autre part, j'ai ajouté pas mal de protocoles non supportés par le fichier XML d'origine. J'ai proposé à l'auteur du site de le publier, sans réponse pour l'instant. Le cas échéant, je le mettrai en téléchargement sur un autre site.

Cet autre site (hollandais) décrit les principaux protocoles de télécommande utilisés. Il y a cependant quelques erreurs ou inexactitudes sur le détail de certains protocoles.
http://www.sbprojects.com/knowledge/ir/index.php
Dernière édition par marceljack le 12 Juil 2013 08:41, édité 1 fois.
Installation TNT: Paris: VTU50 collective 21-60 / Royan: Lambda 9 + préampli
TV HD: Thomson FE9234B, Philips 39PFL3807, Acer AT2356,
PC: Pinnacle PCTV310i & 310e, Technaxx DVB-S3, Techgear Diversity Stick, Terratec TStick+
marceljack
The king !
The king !
 
Messages: 19771
Inscription: 06 Oct 2005 18:59
Localisation: 75019 PARIS

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar vidéo-33 » 19 Déc 2012 19:05

Intéressant :D :clap:
*** Modérateur forum TVNT ***
Avatar de l’utilisateur
vidéo-33
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 22938
Inscription: 13 Avr 2006 15:12
Localisation: Bordeaux Team Modérateur /Forum depuis Janv. 2005

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar Marc2 » 29 Mai 2013 08:59

Un transistor en boîtier TO18 (voire TO39) se décapsule facilement avec une lime et donne un phototransistor acceptable :wink: (du moins pendant un certain temps, j'imagine que ça finit par s'oxyder).
Avatar de l’utilisateur
Marc2
Etalon
Etalon
 
Messages: 1714
Inscription: 30 Oct 2007 00:45

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar Anonymous » 29 Mai 2013 10:57

Bonjour
Dans le même ordre d'idée il me semble que les télécommandes a apprentissage utilisent leur LED en récepteur.
J'ai aussi vu des LED utilisées en reference de tension dans le sens direct et en varicap en inverse.
Anonymous
 

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar vidéo-33 » 29 Mai 2013 17:32

Ford Prefect a écrit: il me semble que les télécommandes a apprentissage utilisent leur LED en récepteur

+1 une simple led IR peut servir de récepteur ( à courte distance, faible sensibilté )
*** Modérateur forum TVNT ***
Avatar de l’utilisateur
vidéo-33
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 22938
Inscription: 13 Avr 2006 15:12
Localisation: Bordeaux Team Modérateur /Forum depuis Janv. 2005

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar marceljack » 30 Mai 2013 19:03

En ce qui me concerne, l'utilisation de ce logiciel m'a appris entre autres que le protocole de télécommande NEC était de très loin le plus utilisé.
C'est le cas de presque tous les matériels chinois.
Le problème est qu'il n'y a aucune règle pour l'utilisation des codes de touches et que chacun fait à peu près ce qu'il veut ... ce qui donne des résultats parfois surprenants (p. ex. une télécommande qui commande un autre appareil avec des effets complètement différents du marquage des touches).
Dans ce protocole il y a une "adresse client" (ou code appareil) codée sur 16 bits, ce qui donne environ 65000 combinaisons, et à l'intérieur de cette adresse chaque client fait ce qu'il veut avec le code des touches. Ce qui n'est pas gênant si cette adresse n'est utilisée que pour un appareil de type et de marque déterminée (ce qui était l'intention initiale de NEC).
Mais j'ai constaté en analysant une vingtaine de télécommandes d'appareils chinois d'entrée de gamme (récepteurs TNT, lecteurs de DVD) qu'un grand nombre d'entre eux utilisaient l'adresse "poubelle" 65280 (hex FF00) mais avec des codes de touches (sur 8 bits, donc 256 possibilités) utilisés de manière complètement anarchique.
S'il y avait eu un minimum de standardisation sur le codes des touches principales (veille, chiffres, flèches, menu, OK), on aurait pu avoir facilement une télécommande quasi-universelle pour les appareils utilisant l'adresse 65280, d'où un remplacement facile et économique. :cry:

Je me suis également rendu compte que certaines télécommandes universelles Meliconi (modèles URC-1 et URC-3 par exemple, mais il doit y en avoir d'autres) permettaient de se faire une télécommande "custom" utilisant le code NEC en programmant une adresse client quelconque et en réaffectant le code de touche que l'on veut à n'importe quelle touche.

Ceci permet de reproduire avec ces télécommandes n'importe quelle télécommande utilisant le code NEC (même non supportée par les codes appareils en mémoire) préalablement analysée avec IR protocol analyser.

Au cas où cela intéresserait certains d'entre vous, voici la marche à suivre pour l'URC-1 / URC-3:
On programme d'abord le code appareil 980001421xxxxxxxxxx est le code appareil NEC à 5 chiffres (de 00000 à 65535).
Après cette opération, il n'y a aucun code de touche de fonction en mémoire pour cet appareil dans la télécommande.
Ensuite on programme directement chaque touche de fonction avec le code décimal à 3 chiffres à générer.


Pour la méthode de programmation, voir le site de Meliconi.
Par exemple pour cet appareil non supporté d'origine par un code à 4 chiffres qui m'a permis de découvrir cette possibilié en analysant ensuite les codes générés avec IR protocol analyser:
http://www.cme.it/meli2/pag4.php?idm=fr ... 0142165280" onclick="window.open(this.href);return false;

NB: Après vérification, cette méthode fonctionne avec la plupart des télécommandes universelles Meliconi (Pratico 2/6, Fully 8 etc).
Dernière édition par marceljack le 02 Juin 2015 09:40, édité 5 fois.
Installation TNT: Paris: VTU50 collective 21-60 / Royan: Lambda 9 + préampli
TV HD: Thomson FE9234B, Philips 39PFL3807, Acer AT2356,
PC: Pinnacle PCTV310i & 310e, Technaxx DVB-S3, Techgear Diversity Stick, Terratec TStick+
marceljack
The king !
The king !
 
Messages: 19771
Inscription: 06 Oct 2005 18:59
Localisation: 75019 PARIS

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar vidéo-33 » 30 Mai 2013 21:20

marceljack a écrit:Oui mais ne faut-il pas polariser la LED avec une tension continue ? Ici on applique directement la photodiode ou le phototransistor sur l'entrée micro du PC. Sinon ce montage qui fonctionne directement sur mon portable n'a pas marché sur l'entrée micro de mon PC de bureau qui présentait un résiduel de tension continue

Les micros pour pc sont quasiment tous devenus des electret bon marché et en conséquence il y a en effet une tension présente sur les entrée micro des pc
Dans ce cas il faut intercaler un condo en série sur le point chaud et la led afin de NE PAS la polariser
*** Modérateur forum TVNT ***
Avatar de l’utilisateur
vidéo-33
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 22938
Inscription: 13 Avr 2006 15:12
Localisation: Bordeaux Team Modérateur /Forum depuis Janv. 2005

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar Marc2 » 31 Mai 2013 07:54

Et dans ce cas la LED fonctionne comme une photopile. Mais ne faut-il pas ajouter une résistance de décharge en parallèle, faute de quoi la constante de temps serait trop longue ? (ou utiliser une entrée 50 ? de l'oscilloscope, mais le signal serait peut-être trop faible).
Avatar de l’utilisateur
Marc2
Etalon
Etalon
 
Messages: 1714
Inscription: 30 Oct 2007 00:45

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar vidéo-33 » 31 Mai 2013 10:09

oui il faut charger côté PC avec genre 10 k
*** Modérateur forum TVNT ***
Avatar de l’utilisateur
vidéo-33
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 22938
Inscription: 13 Avr 2006 15:12
Localisation: Bordeaux Team Modérateur /Forum depuis Janv. 2005

Re: Identifier les caractéristiques d'une télécommande

Messagepar Melilot » 01 Juin 2013 18:33

Marc2 a écrit:Un transistor en boîtier TO18 (voire TO39) se décapsule facilement avec une lime et donne un phototransistor acceptable :wink: (du moins pendant un certain temps, j'imagine que ça finit par s'oxyder).


Cela fonctionne fort bien avec des BC 107 ... BC 109, 2N1613,...
Ces transistors sont légèrement photosensibles sans les ouvrir car la lumière arrive à rentrer par l'isolant des pattes ( cela m'a valu une belle prise de tête avec un montage triple Darlington pour un détecteur électrostatique maison ), mais cela ne suffit pas pour cette application.
On peut ajouter un peu d'Araldite pour protéger les parties sensibles. Attention, l'Araldite ( tout comme les pâtes silicone ) est conductrice tant qu'elle n'a pas fait sa polymérisation.
Avatar de l’utilisateur
Melilot
Etalon
Etalon
 
Messages: 1210
Inscription: 06 Aoû 2010 15:52
Localisation: Dordogne