Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TNT

Discutez ici de l'actu de la TNT glanée sur le Net et dans les médias...

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar SAT_34 » 09 Aoû 2018 08:33

Emmebel a écrit:Sur le site smartphonefrance.info :
N'envoyez plus de pièces jointes dans vos emails !
Publié le 27/07/2018 à 18:30

N'envoyez plus de pièces jointes dans vos emails ! Voici une recommandation qui peut paraître étonnante mais elle nous vient directement de Brune Poirson, Secrétaire d'État auprès du Ministre d'État, Ministre de la Transition écologique et solidaire. Ne voulant pas remettre en cause les compétences de cette professionnelle missionnée par le gouvernement pour traiter de ce sujet prioritaire qu'est l'écologie. Au vu du message publié, "Pour économiser de l’énergie, évitez d’envoyer des pièces jointes trop lourdes avec vos emails : 1 Mo envoyé, c’est 15 grammes de CO2. Le saviez-vous ?", on ne peut que suivre une recommandation qui a dû être murement réfléchie en plus haut lieu et qui est certainement plus efficace que limiter la circulation de millions de voitures ou de suivre les industries les plus polluantes.

Sans vouloir remettre en cause les compétences de Madame BP, drôles d'initiales pour soutenir la cause de l'écologie, il faudra tout de même qu'on nous explique en quoi envoyer un email avec une grosse pièce jointe est plus polluant qu'un autre email. Par exemple le serveur de Smartphone France fonctionne H24 avec certainement de l'électricité nucléaire vu qu'il se trouve en France, et ses disques durs qu'ils soient vides ou pleins consomment la même électricité ne rejetant pas le moindre gramme de CO2. Que les DataCenter ne participent pas au mieux à la préservation de la planète on veut bien l'admettre mais quand on ordinateur ou un routeur, fonctionnent H24, qu'on les regarde ou pas ils consomment la même chose. D'ailleurs il vient d'où ce chiffre ?

Sincèrement Messieurs et Mesdames les politiques, au lieu de véhiculer les légendes urbaines, proposez-nous de véritables solutions pour sauver cette planète qui a certainement plus besoin de véritables mesures que de coups de pub pour montrer que vous ne servez pas à rien. Vous qui envisagez la possibilité de supprimer la TNT (Télévision Numérique Terrestre), ne pensez-vous pas qu'imposer la réception de la télévision par Internet sera une catastrophe écologique si 1Mo représente 15g de CO2 rejetés dans l'atmosphère ?

Source : android.smartphonefrance.info



J'ai bien fait de garder ma ligne FAX ! :lol:
Abonée SFR fixe/mobile, SFR SPORT
Abonee CANAL +/CANAL SAT Panorama + bein sport
Astra 19.2 E + Hotbird 13 E
TNT Montpellier SAINT BAUDILLE + PERPIGNAN

Decodeur + LE CUBE hd wifi
Decodeur Adsl SFR evolution
Redacteur Occasionel sur telesatellite.com
Avatar de l’utilisateur
SAT_34
Grenouille
Grenouille
 
Messages: 266
Inscription: 26 Aoû 2017 16:08

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar nono 63 » 09 Aoû 2018 10:20

SAT_34 a écrit:
nono 63 a écrit:Franchement , ce gouvernement est complètement à côté de la plaque ! :evil:


C'est maintenant que tu t'en rend compte ? :lol:


Non , il ne m'a pas fallut bien longtemps pour m'en apercevoir et ça va durer au moins jusqu'en 2022... :roll:
TNT sur le Puy-de-Dôme et le puy St Romain en SFN !
TV d'Orange (Astra)
nono 63
Etalon
Etalon
 
Messages: 1010
Inscription: 16 Déc 2008 11:21

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar herrwan » 11 Aoû 2018 08:03

C'est vrai que couvrir la France avec des mégawatts d'onde c'est pas du tout consommateur d'énergie avec une réception tnt qui devient minoritaire :mrgreen:
Autant je suis d'accord avec tout le monde que l'OTT/unicast est d'une connerie sans nom mais il ne faut non plus raconter des bêtises.
Avatar de l’utilisateur
herrwan
Grenouille
Grenouille
 
Messages: 223
Inscription: 30 Mar 2011 11:22
Localisation: Ploudalmezeau - 29830

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar SAT_34 » 11 Aoû 2018 19:44

Ah bon ? C'est vrai qu'il vaut mieux une box par tv .... :arrow:

Ca consomme moins !
J'espere alors que tu as des amis chez EDF car ca risque de te couter cher a la fin /\/\ !

Allez 40 millions de decodeurs ( et de box !) + éventuellement des cpl c'est sur que ca consomme moins que les quelques milliers d'emmeteur tnt...


Faudrait des chiffres pour verifier tout ça... mais pour l'instant je reste pas convencu. ... :wink:
Abonée SFR fixe/mobile, SFR SPORT
Abonee CANAL +/CANAL SAT Panorama + bein sport
Astra 19.2 E + Hotbird 13 E
TNT Montpellier SAINT BAUDILLE + PERPIGNAN

Decodeur + LE CUBE hd wifi
Decodeur Adsl SFR evolution
Redacteur Occasionel sur telesatellite.com
Avatar de l’utilisateur
SAT_34
Grenouille
Grenouille
 
Messages: 266
Inscription: 26 Aoû 2017 16:08

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar elpaso54 » 08 Sep 2018 08:50

Ce reportage en dit plus sur les possibilités de diffuser le réseau tv par la 5G.
Mais comme souvent dans ce genre de conventions où les opérateurs font leur publicités, les chiffres sont peut être trop optimistes, ils parlent de "40 chaines en 8K, au codec HEVC avec possibilité de lancement entre 2025 et 2030".
De plus, pas d'informations sur le nombre de kilomètres que le signal peut parcourir. Mais reportage intéressant tout de même ! cette chaine Youtube est excellente pour les passionnés de technologie multimédia.

https://www.youtube.com/watch?v=mWXT-Kvvk_0
elpaso54
Coccinelle
Coccinelle
 
Messages: 152
Inscription: 28 Nov 2011 16:24

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar kiki37 » 14 Sep 2018 19:13

Sébastien Soriano , président de l'ARCEP aurait-il des vues sur une fusion avec le CSA :?:
Neutralité des terminaux, consolidation du marché et investissements, développement de la 5G, fusion Arcep-CSA, … : Sébastien Soriano, président de l'Arcep, se prête à un grand entretien de rentrée dans le quotidien économique " La Tribune " (14 septembre 2018). (source)
extrait de l'interview à " La Tribune " (14 septembre 2018) ▼
.../...
l y a peu, vous avez indirectement relancé le débat sur une possible fusion entre l’Arcep et le Conseil supérieur de l’audiovisuel [le CSA, qui régule les contenus] en pointant l’essor de la télévision par IP, à travers les box des opérateurs, aux dépens de la TNT…

Mon intervention ne visait certainement pas à critiquer le modèle de régulation de l’audiovisuel. Sur le fond, je pose une question : comment faire en sorte que le modèle français de l’exception culturelle puisse perdurer dans le grand bain du numérique ? Sous ce prisme, j’ai alerté sur les limites d’une vision qui serait uniquement centrée sur la TNT, en perte de vitesse et qui pourrait ne plus être utilisée à horizon de quinze ans. Il faut trouver de nouvelles voies.

C’est pourquoi, cette semaine, j’ai fait part à Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, de la proposition de l’Arcep d’étendre sa régulation aux écrans connectés pour garantir la diffusion numérique des chaînes. Voilà tout. Mais je sais qu’à partir du moment où je parle certains imaginent que c’est le grand ogre des télécoms qui veut manger l’audiovisuel…Ce n’est pas mon propos.

Mais êtes-vous pour ou contre une fusion entre l’Arcep et le CSA ?

À l’heure où la révolution numérique rebat les cartes dans tous les domaines, il ne faut évidemment pas être fermé. Je ne dis donc pas qu’il faut impérativement garder les institutions telles qu’elles sont, et que toute fusion n’a pas de sens. Je ne serai pas dans cette position conservatrice. Maintenant, c’est au politique de définir les objectifs poursuivis. S’il y a un projet, je m’exprimerai en tant que président de l’Arcep. Je dirai si cela me semble une bonne ou une mauvaise idée, et comment procéder au mieux le cas échéant. Mais, j’insiste, ce n’est pas à moi de promouvoir un modèle, et de plaider pour une fusion des régulateurs des télécoms et des contenus.

Propos recueillis par Philippe Mabille et Pierre Manière

l'interview complète ici
"Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"... E.Aisberg, (son C.V.)
modérateur des forums TVNT
Image
Avatar de l’utilisateur
kiki37
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 12259
Inscription: 03 Nov 2014 10:30

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar kiki37 » 29 Nov 2018 17:16

L’Arcep met ce jour en consultation publique un projet de décision prolongeant la durée d’application de sa décision d’analyse du marché de gros amont des services de diffusion hertzienne terrestre de programmes télévisuels en mode numérique (TNT). Cette décision, qui définit les modalités de la régulation de ce marché par l’Arcep pour la période 2015-2018, arrive à terme le 17 décembre 2018.

Après avoir envisagé un temps de mettre fin à sa régulation dès 2019, l’Arcep a entendu les messages du secteur
.../...


la suite sous ce lien

:arrow: https://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/consultation-projdec-prolong-adm-tnt_nov2018.pdf
:arrow: https://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/contributions-cp-audiovisuel-tnt_bilan-perspectives-nov2018.rar

pioché au hasard dans ce dossier
Towercast a écrit:.../...
En conclusion, towerCast ne peut que conclure une nouvelle fois du caractère exceptionnel que revêt la plateforme TNT, la rendant par conséquent non substituable avec une quelconque autre plateforme et est ainsi en totale opposition avec un éventuel arrêt de la régulation sur le marché de gros amont et avec les arguments développés par l’ARCEP à ce sujet
.../...

TDF a écrit:.../....
TDF souhaite à ce sujet exprimer de manière claire qu’elle considère prématuré le scénario d’une substitution totale de la diffusion filaire à la diffusion hertzienne (c’est-à-dire d’un délaissement total de la plateforme TNT au profit des autres plateformes) tel qu’envisagé, dès 2021 semble-til, dans le présent document par l’ARCEP. TDF, qui est la mieux placée pour connaître la réalité de la pression concurrentielle croissante des réseaux de très haut débit fixe sur la plateforme TNT, estime que nul n’est encore en mesure de prévoir si et à quel moment un tel scénario de rupture se produira. Il n’existe en l’état aucune preuve tangible d’un remplacement total de la TNT par les différentes plateformes conduisant inéluctablement à sa disparition.
Pour l’heure, ce que TDF tient en revanche pour certain, c’est que la TNT est encore bel et bien un mode de réception majeur de la télévision en France, et le seul à offrir des services audiovisuels accessibles gratuitement sur l’ensemble du territoire national. La plateforme est en outre tournée
vers l’avenir puisqu’un programme de modernisation ambitieux - dont une étape majeure est prévue en 2024 - doit parfaire son adaptation aux besoins de plus en plus évolutifs et variés des téléspectateurs. La TNT est donc amenée à coexister de façon durable avec les autres plateformes
de diffusion.
.../...

Le CSA a écrit:.../...
Les caractéristiques de la plateforme TNT, et en particulier sa couverture étendue du territoire métropolitain, justifient son maintien aux côtés des autres plateformes de réception, afin d’assurer à tout un chacun un accès optimal à la télévision.
.../...
En conclusion, la plateforme TNT présente des caractéristiques essentielles garantissant une vraie continuité territoriale audiovisuelle. Sa disponibilité, sa qualité et sa gratuité justifient pleinement son maintien pour les années à venir23. Dans un contexte d’évolution permanente
des technologies (plan de modernisation de la TNT, déploiement du DAB+, déploiement des accès à très haut débit, etc.), la combinaison réfléchie des plateformes de réception, et non la substitution de certaines par d’autres, est la meilleure garante de l’intérêt, in fine, des téléspectateurs et vidéonautes.
.../...

Arte a écrit:.../...
Pour ARTE, la substitution de la diffusion hertzienne par la diffusion filaire est porteuse de beaucoup plus de risques que d’opportunités. La plateforme TNT permet à un éditeur TV de maitriser sa diffusion et représente toujours une part très importante de son audience. Lorsque la chaine est reprise sur les réseaux fixes et mobiles des opérateurs de télécommunications, elle doit négocier des accords et obtenir des garanties quant à l’exposition de ses services linéaires ou non-linéaires alors même que ces derniers sont en forte croissance. Dans l’état actuel de la régulation, la disparition de la plateforme TNT ne présente pas d’intérêt pour ARTE et la chaine y est défavorable.
.../...


téléchargez et lisez les autres "PDF"
"Qui dira toute la malice dont les choses sont capables lorsqu'elles cherchent à vous embêter ?"... E.Aisberg, (son C.V.)
modérateur des forums TVNT
Image
Avatar de l’utilisateur
kiki37
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 12259
Inscription: 03 Nov 2014 10:30

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar tigrou120 » 30 Nov 2018 12:07

France Television a écrit:France Télévisions souligne que les diverses études portant sur l’observation de l’équipement des
foyers se contentent d’identifier le matériel présent dans les seules résidences principales. A notre
connaissance, il n’existe aucune étude permettant de mesurer les taux d’équipement pour l’ensemble
des usages de réception télévisuelle. Ainsi, les moyens de réception présents dans les 3,5 millions de
résidences secondaires ou les bâtiments à usage collectifs (hôpitaux, prisons, maisons de retraite, etc.)
ne sont aujourd’hui pas pris en compte.
Au-delà d’un accès fixe aux services de télévision, le réseau TNT offre ainsi une couverture qui autorise
un usage nomade de certains équipements qui ne peuvent être traités par le biais d’un abonnement
triple play (par exemple, un poste de télévision dans un camping-car peut fonctionner avec un
minimum de précision sur le pointage d’antenne, etc.).
Par ailleurs, France Télévisions relève qu’un téléviseur connecté à la fois à l’antenne râteau et à une
box n’est comptabilisé que dans la seule réception IPTV. L’étude menée par l’IFOP, pour le compte de
TDF au premier semestre 2018 permet toutefois de compléter la mesure de l’usage TNT dans les
résidences principales : cette dernière relève ainsi que, parmi les usagers ADSL ou fibre sur le poste
principal (46% des foyers), 60% ont également relié leur box ou téléviseur à l’antenne râteau et ont
ainsi accès au réseau TNT.
Il convient de préciser que ces usagers relient leur box à l’antenne râteau pour deux raisons
principales : le manuel d’installation de la box le préconise et afin de bénéficier d’une meilleure qualité
de réception. A ce titre, France Télévisions rappelle, qu’aujourd’hui encore, environ 40% des abonnés
IPTV ne bénéficient que d’une réception en définition standard des chaînes, leur seul moyen d’accès à
la qualité HD étant d’utiliser le tuner TNT présent dans leur box ou sur leur téléviseur.

Au global, il s’avère que le poste principal des foyers français est en réalité connecté à 63% au réseau
TNT et que 68% des foyers français ont recours à la TNT dans leur résidence principale. Le multi-équipement
de téléviseurs des foyers est très rarement associé à de multi-abonnements (type câble /
IPTV), rendant ainsi l’usage de la réception hertzienne utile à cet effet.

On n'est pas prêt d'arrêter la TNT, ça ferait beaucoup de bruit (fort surcout chez énormément de monde).
Dernière édition par tigrou120 le 30 Nov 2018 12:20, édité 1 fois.
tigrou120
Petit ver
Petit ver
 
Messages: 11
Inscription: 18 Nov 2018 10:44

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar Emmebel » 30 Nov 2018 12:17

tigrou120 a écrit:On n'est pas prêt d'arrêter la TNT, ça ferait beaucoup de bruit chez les gilets jaunes.

+1
        Modérateur des forums TVnT
    Image
        réception TNT sur CAEN-NORD-HÉROUVILLE
Avatar de l’utilisateur
Emmebel
Brigades du Tigre
Brigades du Tigre
 
Messages: 8645
Inscription: 26 Mar 2006 12:31
Localisation: Caen, en Normandie

Re: Les 4 questions que pose l'hypothèse de l'arrêt de la TN

Messagepar bb95 » 01 Déc 2018 07:18

Bonjour,

C'est assez intéressant de noter que ce sont des fournisseurs de programmes (Arte, France Télévisions), qui défendent le mieux la TNT, alors qu'elle semble plus coûteuse (globalement, mais pas forcément par tête de pipe) qu'une diffusion par câble ou IPTV pour laquelle elles peuvent négocier les conditions avec les opérateurs.

A ce titre, l'argumentaire de France Télévision est particulièrement pertinent, il relève ne particulier le biais qui consiste à considérer que dès l'instant où on a une box TV, on ne regarde rien d'autre... alors même qu'une box impose la disponibilité d'une autre source pour une 2e ou 3e TV...

bb
bb95
Etalon
Etalon
 
Messages: 1759
Inscription: 18 Déc 2006 13:37
Localisation: Gard/Vaucluse